Vous avez toujours rêvé de faire de l'escrime? Venez essayer gratuitement pendant 3 séances découverte! Contactez-nous.

CEN

Le sabre

Au sabre, les touches peuvent être portées avec le tranchant, le faux tranchant et la pointe. Ne sont valables que les touches portées au dessus de la ceinture. Les touches portées en dehors de cette surface sont dites "non-valables" et annulent l'action. Si les tireurs attaquent en même temps, les deux touches ne sont pas comptabilisées. Elles sont dites :"simultanées" et les tireurs sont remis en garde.

"Assaut" est certainement le mot qui correspond le mieux à la discipline du sabre. Plus qu'au fleuret ou à l'épée, c'est dans cette arme que l'escrimeur se trouve dans la nécessité de fondre sur son adversaire en ayant, par feinte et préparations interposées, préparé le geste final.

Il n'y a donc pas ou peu de repos pour le sabreur qui doit, tout en contrôlant et analysant le jeu de son adversaire, établir une stratégie de combat capable non seulement de déstabiliser l'autre mais aussi d'imposer son jeu avec ses qualités et ses faiblesses.

Adaptation et explosion, voilà ce qu'un sabreur doit toujours avoir en tête quand il monte sur la piste.

Jean-François Lamour, Préface au Sabre, tiré du livre "Cours d'Escrime" de Martine Faure.

 

Prochaine réunion de bureau

assemblee120

Le 5 avril 2018 à 21h00 à Petit Port

Se connecter